FOIRE AUX QUESTIONS

À quel âge mon enfant peut-il débuter le neurofeedback?

L’entraînement avec NeurOptimal® peut se faire à tout âge car il travaille au niveau de l'inconscient. Chez NeuroZenith, notre plus jeune client à avoir eu une séance avait 6 mois. L’enfant doit être assez calme pour garder les capteurs sur sa tête. Le moment de l’allaitement est un moment idéal pour faire l’entraînement chez un bébé. Un autre enfant de 24 mois a aussi très bien réagit en restant assis sur sa maman pour 30 minute en écoutant un film. Chers parents, ne vous en faites pas si votre enfant retire un capteur pendant la séance, il n'y aura aucun impact fâcheux ... si ce n'est que de devoir le remettre en place !

Combien de séances seront nécessaires?

Très souvent, les clients remarquent des changements à l'intérieur de la 6ième séances, parfois moins, et une stabilité des effets positifs observés après une douzaine de séances. Pour les problématiques plus complexes telles que : le trouble déficitaire de l’attention (TDAH), le stress post traumatique (ESPT), un déclin cognitif relié à l’âge, la douleur chronique ou une maladie dégénérative, il faut souvent compter 20 séances et plus, dépendamment de l’histoire de chacun et de ses attentes.  En général, les clients font entre 11 à 20 séances et sont satisfaits des changements, et ce, peu importe la raison de consultation.

 

Quelles seront les changements?

Il est impossible pour nous de prédire quels changements votre cerveau effectuera suite à la réorganisation neuronale qui surviendra grâce à l’information fournie par le système NeurOptimal®. Toutefois, nous considérons tous changements positifs, même s’il n’est pas en lien avec la raison pour laquelle vous avez consulté, car cela nous informent que votre cerveau répond à l’information qui lui est offerte. Vous pouvez voir disparaître nombre de petits malaises, parfois certains symptômes se voient augmenter de façon temporaire jusqu’à ce que votre cerveau ait intégré la nouvelle information pour un fonctionnement optimal. La vitesse des changements observée est différente pour chaque personne. Pour certain le changement est rapide et spectaculaire (1-5 séances) pour d'autre c'est plus lent (8-12 séances). Il arrive souvent que les gens qui nous consultent voient des changements lors de l'entrainement avec NeurOptimal® qu'il croyaient alors impossible avec une approche médicale traditionnelle.

 

Puis-je continuer faire du Neurofeedback même si je prends des médicaments?

Oui, les deux peuvent se faire en parallèle. Nous vous encourageons à discuter avec votre médecin de votre décision de vous entraîner avec  NeurOptimal®. Après quelque séances de Neurofeedback la communication électrique entre les neurones fonctionne de façon plus efficace, il se peut, mais pas toujours, que la posologie demande un réajustement à la baisse.  Votre médecin décidera avec vous de l’intervention à faire. Toute décision concernant le changement de votre médication ou toutes questions d’ordre médical devront être discutés avec votre médecin. Votre praticien en neurofeedback ne pourra en aucun cas vous conseiller à cet égard.

Si votre médecin se questionne sur le Neurofeedback, nous sommes disponibles pour répondre à ses questions et discuter de votre évolution. Aucune information à votre sujet ne sera divulgée sans votre consentement.

Est-ce que les effets positifs se maintiennent à long terme?

Oui, lorsqu'il y a eu suffisamment de répétitions, les changements seront plus stables et deviendront votre nouvelle norme de fonctionnement que vous garderez tout au long de votre vie. C’est comme l’apprentissage de la lecture, d’un sport, ou d’une nouvelle habileté, lorsque l’apprentissage est consolidée, le cerveau ne désapprend pas.

Cependant, le cerveau étant un organe vivant, il  réagit à tout changement interne et/ou externe ex : mauvaise hygiène de vie, le stress, les produits chimiques, un traumatisme, les changements hormonaux. Il aura alors besoin de quelques séances de rappel pour retrouver son niveau de fonctionnement optimal. La plupart du temps, une ou deux séances d’appoint suffisent pour retrouver votre équilibre qui se maintiendra encore pour plusieurs mois.

 Il est recommandé d'entretenir le fonctionnement optimal de votre cerveau en ayant des séances de rappel sur une base régulière; la fréquence sera déterminer par vous : au mois, aux deux mois, 2 fois par année ou simplement lorsque vous en ressentez le besoin (ex. avant un examen ou une entrevue, pour vous remettre d’un décalage horaire ou de quarts de travail variables). Ce sera à vous de décider de ce qui qui vous convient car vous êtes maintenant à l’écoute de votre corps et de fait même le plus grand spécialiste de votre bien-être.

 

Je suis enceinte, est-ce sécuritaire
de faire du neurofeedback?

L’entraînement avec NeurOptimal® est totalement sécuritaire et peut même être bénéfique pour la mère et l’enfant. Aucune stimulation électrique n’est envoyée au cerveau et ne pousse celui-ci à atteindre un état de conscience spécifique. On laisse le cerveau s’auto réguler de lui-même, il n’y a donc aucun danger, car le cerveau va toujours trouver la façon la plus efficace de fonctionner, c’est sa nature intrinsèque.

Les mamans souffrant de troubles de sommeils, d’anxiété, de dépression, de fatigue, TDA/H etc. peuvent voir leurs symptômes soulagés avec une méthode naturelle, bénéfiques pour elle et leur futur bébé.

 

Est-ce que le NeurOptimal® est reconnu par Santé Canada?

Non, et ce n'est pas requis, pourquoi? Pour la simple raison que NeurOptimal® n'est pas un appareil médical, il ne fait pas de diagnostique, ni de traitement. C'est un appareil d'entrainement cérébral.

Le Ministère des Anciens Combattants Canada ainsi que l’Armée Américaine reconnaissent les services de neurofeeback et ils remboursent  leurs clients. Ces clients consultent pour des problématiques variées tels que le syndrome de  Choc-post traumatique ou autres problématiques de santé : tels que anxiété, trouble de sommeils, dépression etc.


                          

N'hésitez pas à nous contacter nous serons heureuses de répondre à vos questions
ou de discuter de vos besoins.

Nous pourrons alors mieux savoir si notre service vous convient
ou s’il serait préférable de consulter un médecin ou 
un autre professionnel.


SHERBROOKE  •  Diane Durand

diane@neurozenith.ca  •  819 679-5301  

RIVE-SUD DE MONTRÉAL  •  Marie-Josée Drouin 

mariejosee@neurozenith.ca  •  514 836-9308